U17 Je laisse ma place.

17 octobre 2016 - 20:03

A l’issue du match et de la défaite 0-2 contre Ifs, j’ai prévenu mes joueurs que je n’étais plus leur coach. En effet, un début de saison où les résultats ne reflètent pas le niveau de l’équipe, beaucoup de malchance, certes, mais aussi un problème d’efficacité devant les buts adverses nous placent à la dernière place du classement. Mathématiquement, ce n’est pas perdu, peut être que mon successeur trouvera les mots justes et je le souhaite de tout cœur car j’apprécie énormément  cette équipe de jeunes copains qui mérite son maintien en DHR. Je suis persuadé que certains feront partie de l’équipe première dans les années à venir.

La semaine dernière a été usante pour moi, problème récurrent pour la feuille de match informatisée chaque semaine  et samedis depuis sa mise en place (pas de formation, pas de tablettes disponibles), une gestion d’effectif « a bricoler » dès qu’un joueur est absent et surtout le mécontentement d’un joueur (pourtant pas exemplaire) et de son père pour ne pas être convoqué deux fois de suite. Trop de reproches m’ont été infligés ainsi que des critiques envers mes joueurs et mon capitaine et cela a été de trop…je suis écœuré d’un tel comportement envers un éducateur bénévole, j’ai proposé à ce parent qu’il prenne ma place, qu’il en fasse une demande auprès de Kévin et de notre Président.

Je tiens à remercier le Président et Kévin de m’avoir confié cette équipe l’année dernière et cette année  où j’ai passé de supers moments, les membres du bureau pour leur travail dans l’ombre mais très important, Eric et Stéphane pour m’avoir assisté et rédigé les articles, Lionel, notre photographe omniprésent qui alimente le site du club et tous les parents qui ont assuré les déplacements et encouragé nos jeunes.

Egalement, merci à Annick et Cyril de nous avoir dépannés pour la feuille de match informatisée, je tiens également  à remercier tous les joueurs à l’exception d’un, de leur soutien qu’ils ont pu m’apporter samedi soir et dimanche par sms, cela m’a touché au plus profond.Merci encore les gars.

A bientôt, je viendrai vous supporter le samedi malgré tout et battez-vous encore, la chance finira bien par basculer dans votre camp.

Yannick.

Commentaires